5 FAITS SUR LES FESTIVALS (partie 2) :
Apprenez-en plus sur vos festivals de musique préférés commandités par la TD!
7 juillet 2016


Il y a tant d’activités attrayantes l’été au Canada, et l’abondance de festivals de musique de qualité en fait certainement partie. Ces festivités musicales rassemblent les foules petites et grandes, leur permettant d’apprécier leurs artistes préférés, de découvrir de nouveaux talents et d’absorber tout un éventail d’expériences passionnantes particulières à chaque festival et à la ville qui l’accueille.

Récemment, dans la partie 1 des 5 faits sur les festivals, nous avons présenté quatre festivals de jazz internationaux que la TD est fière de commanditer. Aujourd’hui, nous mettons en vedette des festivals de musique qui auront lieu ce mois-ci à Montréal, Halifax et Calgary respectivement. Chacun d’entre eux promet une impressionnante variété de musique – jazz, blues, funk, soul, folk, rock, hip-hop et plus encore. Chaque festival a son caractère distinct, ses fidèles assidus et ses bénévoles dévoués qui aident à le concrétiser.

Nous avons demandé aux représentants de ces événements de partager un peu de leur histoire avec vous en citant quelques faits et statistiques. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur trois événements musicaux très courus par les Canadiens. La saison musicale estivale bat son plein; profitez du soleil et de la musique!
Thumb montreal 780
Festival international de jazz de Montréal TD

1.
« Le Festival international de jazz de Montréal accueille chaque année plus de 2 millions de visiteurs. »

2.
« Avec ses 1 000 concerts et activités – dont les deux tiers sont gratuits – le Festival accueille 3 000 musiciens et amuseurs publics. 

3.
« Le festival crée plus de 1 000 emplois d’été salariés. Depuis sa création, plus de 20 000 étudiants y ont trouvé leur premier emploi. »

4.
« C’est également le premier festival au monde à avoir été officiellement reconnu comme présentant un bilan carbone neutre. »

5.
« Placées bout à bout, toutes les saucisses vendues lors d’une seule édition du festival couvriraient 50 kilomètres; c’est 627 fois la hauteur du Mont-Royal! »

Photos par Benoît Rousseau (c)

Thumb halifax 780

Festival de jazz d’Halifax TD

1.
« Pour cette 30e édition du festival, nous dépasserons cette année le million de participants au cours de son histoire. »

2.
« Le festival de l’année dernière a cumulé 6 000 heures de bénévolat, avec le soutien annuel de près de 500 bénévoles. »

3.
« [Durant le festival] la ville entière semble se transformer en scène. Notre site principal est au bord de l’eau, et la magie s’installe quand le coucher de soleil vient couronner une belle journée et que la musique est partout. »

4.
« Le festival de 2015 a généré une activité économique totalisant 13,4 M$ à l’échelle de la province, dont 9,1 M$ à Halifax. »

5.
« Cette année, entre les spectacles d’après-midi et de soirée, plus de 85 artistes se produiront sur le site principal le dimanche 17 juillet! »

Thumb calgary 780

Festival de musique folk de Calgary

1.
« Notre Festival se déroule presque entièrement sur une île au cœur de la cité. Il y a souvent de 12 000 à 13 000 personnes sur l’île durant chaque jour du festival. »

2.
« Le Festival de musique folk de Calgary est très diversifié, avec des influences des scènes indie, mondiale et funk, sans compter ses racines folk. »

3.
  « Depuis 1980, nous avons embauché plus de 2 500 groupes ou musiciens et versé plus de 14 M$ à des artistes locaux, nationaux et internationaux. Les artistes albertains représentent 17 % de notre programmation musicale annuelle. »

4.
« Notre programme environnemental remporte des prix! Plus de 85 % des déchets générés durant le festival folk sont détournés des sites d’enfouissement, et nous sommes en voie de devenir un événement à zéro déchet. La ville de Calgary se sert de nous comme projet pilote pour enquêter sur la façon d’offrir des services de gestion et de recyclage des déchets à des festivals et à des événements. »

5.
« Plus de 1 800 bénévoles contribuent tout au long de l’année au festival, dans toute fonction imaginable! Nous permettons aux bénévoles de décorer leur chemise violette de motifs fantasques et ils prennent ce droit très au sérieux. »